Google | Twitter | Facebook | Blog | Lettre d'information | Fnac | Kobo | iTunes | Amazon

La République des Lettres

Rainer Maria Rilke

Rainer Maria Rilke
Lettres à un jeune poète
La République des Lettres
ISBN 978-2-8249-0207-4
Livre numérique (format ePub)
Prix : 5 euros
Disponible chez • Fnac • Amazon • Kobo • iTunes

Pablo Berger

Pour qui n'a pas connu les churros au sucre vendus pour quelques pesetas sur les plages espagnoles des annes 60, quand nos parents un peu honteux de cautionner le franquisme taient surtout contents de gagner au change et de payer l'essence beaucoup moins cher pour leurs 4CV surcharges qui faisaient vomir les enfants que nous tions dans les tournants, il faudra un petit avertissement (1) avant de courir voir Torremolinos 73, premier film talentueux de Pablo Berger qui dit y avoir tout mis par peur de ne jamais en raliser un deuxime, pression du milieu oblige. Ce qui ne sera srement pas son cas tant est bien accueilli son petit bijou de comdie dcale et hilarante sans tre jamais niaise. Il y a au contraire une grande sensibilit dans cette faon de mettre en scne l'ascension d'un couple, lui vendeur d'encyclopdie dont les premiers plans du film nous montrent qu'il reoit plus de porte claques au visage que de signatures sur des contrats qu'il n'a jamais le temps de prsenter; elle, pudibonde employe d'un salon de coiffure, crase par le manque de moyens et qui souhaiterait tant avoir un enfant qu'elle planque les prservatifs mme si lui les compte scrupuleusement parce que l'argent manque. Si Pablo Berger est all chercher du ct d'il y a juste un peu plus de trente ans, dans une touchante reconstitution, le hros replaant sans cesse le col de ses vestons en un tic qui s'est perdu dans la mode des jeans et des parkas, c'est parce que son histoire est vraie. Elle se situe dans la pleine priode du cinma porno intellectuel qui agitait les consciences de la bourgeoisie franaise, et faisait traverser la frontire aux Espagnols qui prfraient se donner des motions dans les salles d'art et d'essai de Perpignan que de subir l'hypocrisie en technicolor des vedettes de leurs mlodrames insipides, et o Marlon Brando prsentait du beurre un usage pour lequel il n'y avait gure de publicit mme si Maria Schneider aurait fait de l'audimat dans toutes les situations. Une des scnes inoubliables de Torremolinos 73 revient sur cette squence tout aussi inoubliable du Dernier Tango Paris qui avait fait couler tant d'encre: Une mgre, archtype de la pudibonderie d'un certain courant de pense de la droite chrtienne d'alors qui se fait piler la moustache la cire brlante par notre hroine, y tale toute son indignation, jurant qu'elle avait cru aller voir une comdie musicale et que ce n'est pas en Espagne qu'on autoriserait de telles cochonneries. Alfredo Lopez, le vrai, ralise donc dans la ligne des inspirateurs du genre "porno chic" de son temps Torremolinos 73, avec dans le premier rle son pouse, Carmen Garcia. Film culte en Scandinavie, il sera le seul d'Alfredo (ceci illustrant peut-tre galement la crainte de Pablo Berger...). Bref, le monde change et Franco va bientt prendre un ticket pour l'enfer des dictateurs. En attendant 1975 et de meilleurs lendemains, Alfredo Lopez, le vendeur d'encyclopdies qui ne se vendent plus (jou par Javier Camara, l'acteur si bouleversant de Parle avec elle d'Almodovar dont on retrouve ici le ton des premiers films), se voit donc proposer par son employeur un reclassement : filmer sa vie sexuelle matrimoniale pour un projet de livres-cassettes scandinaves soi-disant scientifiques. Le nord de l'Europe, tout un autre monde. Son pouse, Carmen Garcia (joue par l'irrsistible Candela Pena, vue dans Ne dis Rien, premier long mtrage remarquable de la jeune espagnole Iciar Bollain), qui se fait congdier sans pravis par la patronne du salon de coiffure le plus ringard que l'on puisse imaginer, l'accompagne au week-end de formation la montagne offert par sa socit en restructuration. L'offre est prendre ou laisser. Les employs les plus frileux et puritains prennent le bus qui les ramne la ville et au licenciement qu'ils acceptent, les courageux restent. Notre couple de protagonistes, moyen, timide, embarrass mais aimant, s'accroche l'ide d'un changement de vie enfin possible, le salaire propos pour chaque film correspondant la vente de 154 encyclopdies. Et Alfredo se montre un lve dou, tonnant mme son professeur par ses propositions. Ce formateur, si crdible dans sa nostalgie de rat reconverti, est un trs ancien assistant de Bergman, qui ne jure que par ce matre et offre en cadeau d'adieu Alfredo un mgaphone sign par Ingmar lui-mme. Tout sent dj la tristesse mais l'argent tombe et les films s'additionnent. Carmen passe du prt--porter aux manteaux en loutre... mais ils n'ont toujours pas d'enfants, les tests mdicaux rvleront bientt pourquoi. Alfredo commence s'intresser au grand cinma en dcouvrant, sur leur tl dernier cri, le Septime Sceau. Ils basculent alors dans l'enfermement, lui crivant, elle picorant des pipas en pleurant. Et le patron d'Alfredo, qui a le vent en poupe, sduit par le scnario inspir de Bergman, ouvre une filiale de production pour monter Torremolinos 73, titre choisi par Alfredo en tombant sur une affiche vantant la Costa del Sol et ses liberts en avance sur la socit ibrique de l'poque. Territoire clos pour touristes o aucune enseigne n'tait crite en espagnol parce que les autochtones n'allaient pas se perdre l-bas, dans le stupre tout relatif tolr pour faire entrer des devises. Suivra ce que vous verrez, le prix payer du succs, le got amer d'avoir cru tre respect pour son art, la constatation que derrire les images il y a le danger, le danger toujours, comme dans les parties de chasse que le ralisateur sait si bien filmer, et que le noir et blanc choisi par Alfredo est un luxe qui ne protge pas de tout. C'est tout l'art de Pablo Berger, nous faire plier de rire pendant plus d'une heure puis nous cueillir l'arrive, nous avoir fait prendre un drame humain teint de mort pour des churros au sucre.
P.S: Pour ceux qui n'ont pas connu les pesetas, l'avertissement est que Torremolinos 73 est un film minemment politique.

Copyright © Michel Marx / La République des Lettres, Paris, mardi 21 juin 2005. Droits réservés pour tous pays. Toute reproduction totale ou partielle de cet article sur quelque support que ce soit est interdite.

Cliquez ici pour vous abonner à la Lettre d'information gratuite

Google | Twitter | Facebook | Blog | | Fnac | Kobo | iTunes | Amazon
Copyright © Noël Blandin / La République des Lettres, Paris, mardi 23 juin 2015
Siren: 330595539 - Cppap: 74768 - Issn: 1952-4307 - Inpi: 4065633
Catalogue des éditions Noël Blandin | République des Lettres
Éditions Noël Blandin | Livres numériques en librairie
Brève histoire de la République des Lettres
A propos de la République des Lettres
Nous contacter