Microsoft Windows XP Starter

Microsoft Windows XP Starter

Microsoft propose aux brésiliens une version simplifiée de son système d'exploitation, nommée Windows XP Starter Edition. Cette version bas de gamme du logiciel, à prix réduit, est destinée aux pays en voie de développement d'Indonésie, d'Afrique, de Russie, d'Inde et d'Amérique latine. Le but de Microsoft n'est bien entendu pas philantropique. Pour la firme de Redmond il s'agit d'une part de lutter contre le piratage de ses programmes — vendus beaucoup trop chers en regard du revenu des populations locales --, mais surtout de lutter contre la nette avancée de Linux et des logiciels libres auprès du public et des responsables administratifs, politiques et économiques en charge des équipements informatiques.

Au Brésil, le gouvernement a en effet lancé récemment un vaste programme, "PC Conectado" (PC connecté), afin d'aider chaque année un million de ses habitants aux revenus modestes à acquérir un ordinateur pour moins de 1400 réaux (425 euros), payable en 24 mensualités. Il a repoussé à plusieurs reprises sa décision concernant le système d'exploitation choisi pour ce programme d'aide. Le pays dirigé par l'ex-gauchiste Lula da Silva est très tenté par les logiciels libres et de nombreux services gouvernementaux sont déjà en train de passer sous Linux afin d'économiser les coûts d'achats des licences. La bataille s'annonce donc rude pour Microsoft Brésil qui y engage tous ses moyens marketing, quitte à brader Windows. Son directeur, Emilio Umeoka, a déclaré que la compagnie avait présenté une offre comprenant aussi une assistance technique dans tout le pays. Il a expliqué que Windows XP Starter Edition sera installé sur les ordinateurs de cinq fabricants locaux. Un de ces derniers a fait savoir qu'il vendrait ses ordinateurs équipés de Starter Edition au prix de 1.599 reaux (625 dollars), soit 300 réaux de plus que les PC qu'il vend sous Linux.

Si Linux est élu par le gouvernement brésilien, Microsoft risque à terme d'être marginalisé sur ce marché informatique, le plus gros d'Amérique Latine, et, par effet boule de neige, également d'autres pays du monde en voie de développement.

Copyright © Alain Joaquim / La République des Lettres, Paris, vendredi 15 avril 2005. Droits réservés pour tous pays. Toute reproduction totale ou partielle de cet article sur quelque support que ce soit est interdite. Les citations brèves et les liens vers cette page sont autorisés.

Journal de la République des Lettres Éditions de la République des Lettres Brève histoire de la République des Lettres À propos de la République des Lettres Plan du site Contact & Informations légales