Jean-Christophe Bailly


Écrivain, éditeur, essayiste, poète et philosophe, Jean-Christophe Bailly est né en 1949 à Paris. Après des études de Lettres à l'Université de Nanterre, il publie en 1973 De la déception pure, manifeste froid, en collaboration avec André Velter et Serge Sautreau. Il fonde et dirige les revues Fin de siècle (1974-1977) et Aléa (1981-1989) chez Christian Bourgois éditeur, maison dans laquelle il dirige à partir de 1984 la collection Détroits. Chez Hazan, il est directeur littéraire de 1983 à 1987, puis directeur de la collection d'histoire de l'art 35/37. De 1991 à 1993, il est également membre du Comité de rédaction de la revue Lumières sur la ville. Proche des recherches sur le théâtre, la peinture, l'architecture ou encore l'urbanisme, il travaille régulièrement avec des metteurs en scène (Georges Lavaudant, Gilberte Tsaï, Klaus Michael Grüber,...), et des peintres (Gilles Aillaud,...). Il enseigne depuis 1997 à l'Ecole Nationale Supérieure de la Nature et du Paysage de Blois.

Outre ses textes littéraires et philosophiques, Jean-Christophe Bailly a publié plusieurs monographies sur des artistes contemporains (Marcel Duchamp, Jacques Monory, Piotr Kowalski, Gilles Aillaud, Dorothea Tanning, Kurt Schwitters,..) et de nombreux essais sur la peinture, l'architecture et le théâtre. Parmi ses principaux ouvrages, citons Regarder la peinture, La ville à l'oeuvre, Description d'Olonne, Le paradis du sens, Beau fixe, La fin de l'hymne, Panoramiques, La Légende dispersée, La Comparution (avec Jean-Luc Nancy), Le Pays des animots, Le Champ mimétique, L'apostrophe muette, Poursuites, Une nuit à la bibliothèque, Tuiles détachées (récit autobiographique), Le Versant animal et L'atelier infini: 30.000 ans de peinture.

Copyright © La République des Lettres / La République des Lettres, Paris, lundi 17 décembre 2018. Droits réservés pour tous pays. Toute reproduction totale ou partielle de cet article sur quelque support que ce soit est interdite. Les citations brèves et les liens vers cette page sont autorisés.

Journal de la République des Lettres Éditions de la République des Lettres Brève histoire de la République des Lettres À propos de la République des Lettres Plan du site Contact & Informations légales