Jack Lang

Jack Lang

Jack Lang, ancien ministre de la Culture, député du Loir-et-Cher et maire de Blois, signe une épaisse biographie politique de François 1er, un roi mythique qu'il qualifie de "personne séduisante et désarmante".

"François 1er est mû par un formidable appétit de vivre, de livres, d'amours, de découvertes, de guerres. Il a construit l'Etat avec une administration moderne. C'était un roi bâtisseur, un grand roi légiste, humaniste, mais également désarmant et parfois choquant, il livre en otage ses enfants, envoie au bûcher les réformés pour des raisons politiques, pourchasse avec cruauté ses ennemis, invente le supplice de la roue. L'homme est contradictoire, incarnant le passage du Moyen-âge à l'âge moderne".

L'ouvrage n'est donc pas hagiographique. François 1er (1494-1547) est "occupé par un rêve, une utopie: l'Italie, fil rouge de sa vie". Avec la réussite de Marignan, "le rêve italien lui permet d'engager le pays sur la voie sur l'absolutisme". Après "l'aventure" de Pavie (1525), "faute de réussir à s'emparer des cités italiennes, il s'approprie mentalement l'esprit italien pour la construction de l'Etat et pour son esprit d'invention et de création".

Jack Lang, agrégé de droit public, évoque longuement la réforme de l'Etat, le renforcement de l'autorité monarchique, l'organisation des finances royales et la centralisation. Des correspondances avec aujourd'hui ? "La Renaissance marque la première mondialisation, le monde éclate, les frontières explosent . Actuellement, nous vivons la deuxième mondialisation, grâce aux techniques de communication". Une parenté avec "François III" ? "François Mitterrand était le plus italien des présidents. François 1er, notamment a créé la Bibliothèque Nationale, François Mitterrand l'a transfiguré".

"L'idée de ce livre a cheminé, affirme-t-il, depuis quatre ans. Blois m'a inspiré le désir de mieux connaître cette période de l'histoire de France, notamment au moment de la restauration du château royal".

-----

Jack Lang, François 1er ou le rêve italien (Éditions Perrin).

Copyright © Mélanie Wolfe / La République des Lettres, Paris, mercredi 11 février 1998. Droits réservés pour tous pays. Toute reproduction totale ou partielle de cet article sur quelque support que ce soit est interdite. Les citations brèves et les liens vers cette page sont autorisés.

Journal de la République des Lettres Éditions de la République des Lettres Brève histoire de la République des Lettres À propos de la République des Lettres Plan du site Contact & Informations légales