Pierre Assouline
Pierre Assouline

Mœurs littéraires: La République des livres de Pierre Assouline

De drôles de coucous — ces oiseaux qui ont pour moeurs de pondre leurs oeufs dans le nid des autres — peuplent le monde sauvage des livres. Le numéro 607 du magazine Livres-Hebdo, daté du 24 juin 2005, contient en page 10 un article panégyrique de Mr Daniel Garcia sur son ami et ex-collègue du magazine Lire, Pierre Assouline. Il mentionne à plusieurs reprises les termes "La République des Lettres" pour désigner le blog germanopratin publié par Pierre Assouline sur le site du journal Le Monde. Ce blog — officiellement titré République des Livres — a également été référencé sous le titre de "République des Lettres" par plusieurs autres blogs et annuaires sur internet. Il poursuit des objectifs commerciaux et publicitaires selon Pierre Assouline lui-même, cité dans l'article de Livres-Hebdo. Beaucoup d'internautes confondent quotidiennement les deux titres dans leurs recherches sur internet.

Pierre Assouline a bien entendu le droit de donner le titre de République des Livres à son blog, même si cela n'est évidemment pas innocent, mais il est très abusif sinon illégal qu'il entretienne volontairement avec ses amis une confusion autour de ce titre dans les médias. Il s'agit d'une contrefaçon de marque.

"La République des Lettres" est en effet une marque déposée, enregistrée auprès de l'INPI sous le numéro 4065633 depuis le 16 octobre 1993. Comme pour toute marque et titre de presse protégé, aucune appropriation ou exploitation même non commerciale de ces termes n'est autorisée.

Il est surprenant que des journalistes professionnels spécialisés dans l'édition (Mr. Pierre Assouline et Daniel Garcia) ainsi que des journaux dits "de référence" (Le Monde et Livres-Hebdo), qui ne peuvent ignorer l'existence de la vraie République des Lettres, s'engagent dans une telle usurpation d'un titre de presse.

La République des Lettres est un journal d'information culturelle et politique fondé par l'éditeur Noël Blandin en 1994. L'édition mensuelle sur papier était tirée à 20.000 exemplaires et diffusée en kiosques de 1994 à 1998. 300 auteurs (écrivains, journalistes, universitaires, etc..) collaborent à la République des Lettres depuis le début et près de 5.000 articles sont actuellement archivés et accessibles gratuitement en ligne. Le site web (republique-des-lettres.com puis republique-des-lettres.fr) est actif sur internet depuis juin 1996, soit 8 ans avant le parasitage de Mr Pierre Assouline. Il accueille en moyenne 15.000 visiteurs uniques par jour (50.000 pages vues quotidiennement).

-----

• Extraits de l'article de Livres-Hebdo (édition du 24/06/2005):

"La République des lettres, le blog de Pierre Assouline sur Le Monde en ligne est un succès. le journaliste-écrivain souhaite donc passer à la vitesse supérieure [...]
Le blog qui s'est imposé dans le paysage, c'est celui de pierre Assouline, La République des Lettres, publié par Le Monde en ligne depuis octobre 2004 [...]
Du coup, Pierre Assouline, qui jusqu'ici alimentait son blog de manière bénévole, envisage de passer à la vitesse supérieure: dans le courant de l'été, ou au plus tard à la rentrée, la publicité devrait faire son apparition dans La République des lettres. D'ores et déjà la régie publicitaire du Monde va démarcher éditeurs et distributeurs culturels [...]
Inspiré par l'exemple américain où l'on voit certains blogs thématiques se professionaliser, il ambitionne de s'inscrire dans cette logique: si la publicité rentre de manière satisfaisante, la République des lettres pourrait devenir un vrai journal en ligne [...]."

-----

• Épi(web)logue (02 juillet 2005):

A la suite d'un courrier de protestation, Le Monde a téléphoné pour indiquer qu'il s'agissait d'une "erreur" et a reconnu l'antériorité de la marque République des Lettres. Livres-Hebdo a publié dans son numéro 608 du 1er juillet un rectificatif mentionnant que le vrai titre du blog de Mr. Pierre Assouline n'était effectivement pas "République des Lettres" mais bien "République des Livres".